was successfully added to your cart.

Panier

Stress : Le mal du siècle!

By octobre 27, 2017 mars 20th, 2020 BNI, Conseils, Santé

Le stress, un mal pour certains et un carburant pour d’autres. Qu’on se le dise, nous vivons dans un monde de performance, là où il est difficile de conserver un équilibre au niveau de notre énergie.

De plus en plus de conséquences du stress se font ressentir dans notre société. En 2012, l’on estimait à 20 % le nombre de fonctionnaires souffrant ou ayant souffert d’épuisement professionnel. La plupart des étudiants en médecine ou autres programmes d’études exigeants souffrent déjà d’épuisement dès leur diplomation universitaire. Ce sera beau à voir après 10 ans de carrière, une hypothèque et 2 enfants! En espérant qu’une séparation tumultueuse ne vienne pas s’ajouter à l’équation…

La plupart des gens conscientisés écoutent l’avis des grands professionnels de la santé et adaptent leur vie en conséquence. Donc à « GO » on change toute notre vie : on mange sans gluten, sans lactose, on débute l’entrainement en salle 3 à 4 fois par semaine, et pourquoi ne pas ajouter au passage une petite séance de yoga chaud? Comme si nos semaines n’étaient pas assez chargées… Lorsque nous sommes épuisés, pourquoi ne pas en faire plus?

Comprenez-vous réellement le stress?

Le stress peut être une conséquence d’un dérèglement nutritionnel, postural, hormonal et même psychique. Le stress, souvent appelé cortisol, est ce que nous pourrions appeler une « réaction face à une anomalie ». Le stress peut être cependant une bonne chose lorsque sainement utilisé.

Vous connaissez Mario Kart?

Laissez-moi vous simplifier ce qu’est une saine utilisation d’énergie. Tout le monde a déjà joué à Mario Kart? Pour accélérer, il y a un bouton pour contrôler le « gaz », le A il me semble; cela nous fait accélérer à une bonne vitesse et surtout à une vitesse constante. Nous pouvons rouler toute la journée en conservant notre pouce sur ce bouton.

Et là, il y a la gâchette qui est le « Boost ». Quand on clique dessus on accélère à toute allure pour un bref moment, que c’est plaisant. Si seulement nous pourrions conserver cette allure toute la journée! Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Je crois que vous avez bien compris l’allusion. Nous avons une énergie constante qui provient de nos cellules énergétiques, mitochondries pour le corps, neurones pour le cerveau, c’est notre « bouton du gaz ». Et nous possédons également un système d’énergie de secours qui provient de notre système nerveux, c’est notre « gâchette »; ce dernier système, en relation avec nos glandes surrénales, fonctionne par contre par intervalle.

Stress + Inflammation = Problématique

Voici ma phrase-clé lorsque j’aborde une problématique avec un client. Toute problématique est la conséquence de diverses sources de stress et d’inflammation qui, mises ensemble, nous offrent diverses problématiques bien connues telles que la dépression ou l’anxiété.

Bien oui la dépression, comme l’anxiété, provient du stress mais également de l’inflammation. Une blessure non réglée, combinée à un manque de sommeil et une alimentation déficiente sont inflammatoires pour le corps, en plus d’éveiller notre système d’alarme face aux anomalies, notre fameux cortisol.

Un peu de stress, ce n’est pas si grave, un peu d’inflammation non plus. Par contre, la corrélation entre ces deux réactions l’est un peu plus. Lorsque l’un monte, l’autre monte aussi. Une réaction inflammatoire augmente notre niveau de stress autant que le stress augmente notre niveau d’inflammation; ce qui, sur une longue période, peut provoquer une surcharge de divers organes ou glandes responsables de biens des fonctions, comme les glandes surrénales, responsables de notre production et sécrétion du fameux cortisol.

Des glandes surrénales débalancées amènent à notre corps des difficultés à bien gérer différentes anomalies, et même à bien utiliser notre fameuse gâchette de performance que tout à l’heure j’appelais « Boost ».

La solution

Pour remédier aux différents problèmes de dépressions, d’anxiété, de troubles de concentration, de fatigues chroniques, et voir même de libido, il faut utiliser les bons outils.

Avant tout, il faut s’assurer d’avoir un sommeil efficace, une saine gestion de nos performances optimales (Peak performance) ainsi qu’une alimentation adéquate. Bien manger est une chose et manger adéquatement, adéquatement pour soi, en est une autre.

Si vous travaillez déjà sur ces points, il est temps de passer à une autre étape. C’est un supplément pour balancer vos glandes surrénales et certains neurotransmetteurs dont vous pourriez avoir besoin.

Avec toutes les connaissances que j’ai acquises dans les dernières années, je vous suggère fortement d’utiliser le supplément « ADRENAL » de la compagnie Advantage. Vous y verrez une énorme différence au niveau de votre énergie, anxiété, prise de décision, libido ainsi que sur vos niveaux de douleurs et d’inflammation.

Jeff Morin
Entraîneur